Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de Pâques - 3e Semaine: Mercredi

Texte de l'Évangile (Jn 6,35-40): «Celui qui vient à moi n'aura plus jamais faim». Jésus leur répondit: «Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n'aura plus jamais faim; celui qui croit en moi n'aura plus jamais soif. Mais je vous l'ai déjà dit: vous avez vu, et pourtant vous ne croyez pas. Tous ceux que le Père me donne viendront à moi; et celui qui vient à moi, je ne vais pas le jeter dehors. Car je ne suis pas descendu du ciel pour faire ma volonté, mais pour faire la volonté de celui qui m'a envoyé. Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde aucun de ceux qu'il m'a donnés, mais que je les ressuscite tous au dernier jour. Car la volonté de mon Père, c'est que tout homme qui voit le Fils et croit en lui obtienne la vie éternelle; et moi, je le ressusciterai au dernier jour».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui Jésus dit à nouveau qu'Il est le "pain de la vie". Dieu est notre créateur et notre sauveur : si nous sommes ses amis, nous n'avons rien à craindre et nous serons en paix. Nous serons mêmes heureux si nous ressentons de la souffrance, parce que nous nous souviendrons que le Christ a souffert par amour pour nous et pour nous conduire au ciel.

- La vie éternelle avec Jésus et nos êtres aimés, c'est-à-dire, le ciel : à la fin de la vie c'est la seule chose qui compte.