Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de Pâques - 5e Semaine: Samedi

Texte de l'Évangile (Jn 15,18-21): «Si l'on m'a persécuté, on vous persécutera, vous aussi». «Si le monde a de la haine contre vous, sachez qu'il en a eu d'abord contre moi. Si vous apparteniez au monde, le monde vous aimerait, car vous seriez à lui. Mais vous n'appartenez pas au monde, puisque je vous ai choisis en vous prenant dans le monde; voilà pourquoi le monde a de la haine contre vous. Rappelez-vous la parole que je vous ai dite: Le serviteur n'est pas plus grand que son maître. Si l'on m'a persécuté, on vous persécutera, vous aussi. Si l'on a observé ma parole, on observera aussi la vôtre. Les gens vous traiteront ainsi à cause de moi, parce qu'ils ne connaissent pas celui qui m'a envoyé».

Illustration: Pili Piñero

Aujourd'hui, Jésus nous met en garde des difficultés pour le suivre. Il nous demande un amour de charité, c’est à dire, le même amour avec lequel Dieu nous aime : le plein respect de toutes les personnes, de n’importe quel endroit, sans exclure personne. Compte tenu des exigences de ce "nouvel amour", Jésus a souffert l’opposition de beaucoup de ceux qui ne le comprenaient pas.

-Est-ce que "l’amour pratique" existe ? Ceux qui mènent une vie de "calme", sans compromis, ne faisant que ce qu’ils leur plaisent, ne peuvent pas résister à l'amour authentique et exigeant. Peut-être que parfois vous aurez à souffrir le mépris des « paresseux ».