Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Ascension du Seigneur (B)

Texte de l'Évangile (Mc 16,15-20): Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s'assit à la droite de Dieu. Puis il leur dit: «Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé; celui qui refusera de croire sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants: en mon nom, ils chasseront les esprits mauvais ; ils parleront un langage nouveau; ils prendront des serpents dans leurs mains, et, s'ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s'en trouveront bien».

Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s'assit à la droite de Dieu. Quant à eux, ils s'en allèrent proclamer partout la Bonne Nouvelle. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l'accompagnaient.

Illustration: Pili Piñero

Aujourd'hui, l'évangéliste saint Marc raconte l'Ascension de Jésus-Christ. Le Seigneur occupe maintenant dans le ciel le lieu qui lui correspond :Il est assis à la droite du Père . C'est une manière de dire que Jésus reçoit la félicitation et la reconnaissance de tous ceux qui sont là : Dieu le Père, Dieu Esprit-Saint, saint Joseph, tous les anges (millions de millions) et les saints.

- Un jour nous irons aussi là. Pendant ce temps, Jésus nous demande d'aller au monde entier pour proclamer le Salut à toute l'humanité.