Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

L'Evangile d'aujourd'hui
pour la famille

L’évangile d’aujourd’hui + dessin + catéchèse

Temps ordinaire - 34e Semaine: Mardi

Télécharger
Texte de l'Évangile (Lc 21,5-11): Ils lui demandèrent: «Maître, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe que cela va se réaliser?». Jésus répondit: «Prenez garde de ne pas vous laisser égarer». Certains parlaient du Temple, admirant la beauté des pierres et les dons des fidèles. Jésus leur dit: «Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n'en restera pas pierre sur pierre: tout sera détruit».

Ils lui demandèrent: «Maître, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe que cela va se réaliser?». Jésus répondit: «Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront sous mon nom en disant: ‘C'est moi’, ou encore: ‘Le moment est tout proche’. Ne marchez pas derrière eux! Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne vous effrayez pas: il faut que cela arrive d'abord, mais ce ne sera pas tout de suite la fin». Alors Jésus ajouta: «On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre, et çà et là des épidémies de peste et des famines; des faits terrifiants surviendront, et de grands signes dans le ciel».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui nous écoutons une partie du "Discours eschatologique" de Jésus. Ce sont ses prophéties sur la fin des temps. Jésus-Christ est le Prophète, le définitif. Mais, qu'est-ce qu'un prophète ? Un devin ? Un visionnaire ? Les prophètes païens sont de simples devins qui satisfont la curiosité de leurs auditeurs. Et Jésus ? Lui – en bon prophète – est un maître : il nous montre le chemin que nous devons suivre…

- Alors, face à tant d'événements apocalyptiques, quel est le chemin ? Une attitude vigilante "car beaucoup viendront en usurpant mon nom". Depuis quelques siècles, le "sport" favori de certains est de prendre la place de Dieu. Alors, tu es prévenu : "Ne les suivez pas".