Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de l'Avent - 1e Semaine: Lundi

Texte de l'Évangile (Mt 8,5-11): Un centurion de l'armée romaine vint à lui et le supplia: «Seigneur, mon serviteur est au lit, chez moi, paralysé, et il souffre terriblement». Jésus lui dit: «Je vais aller le guérir». Jésus était entré à Capharnaüm; un centurion de l'armée romaine vint à lui et le supplia: «Seigneur, mon serviteur est au lit, chez moi, paralysé, et il souffre terriblement». Jésus lui dit: «Je vais aller le guérir». Le centurion reprit: «Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri. Ainsi, moi qui suis soumis à une autorité, j'ai des soldats sous mes ordres; je dis à l'un: ‘Va’, et il va, à un autre : ‘Viens’, et il vient, et à mon esclave: ‘Fais ceci’, et il le fait».

A ces mots, Jésus fut dans l'admiration et dit à ceux qui le suivaient: «Amen, je vous le déclare, chez personne en Israël, je n'ai trouvé une telle foi. Aussi je vous le dis: Beaucoup viendront de l'orient et de l'occident et prendront place avec Abraham, Isaac et Jacob au festin du Royaume des cieux».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui un chef de l'armée de Rome nous donne un exemple de foi et d'humilité. Bien qu'il soit une personne importante, il ne se sent pas digne que Jésus rentre dans sa maison. Jésus-Christ est le meilleur médecin : il est Dieu ! C'est pour cela que le centurion a ajouté : "Il suffit que tu le dises pour que mon serviteur guérisse". Et il en fut ainsi !

Noël : Dieu naît comme un enfant. Si je suis "petit" et que je lui demande avec confiance, Il m'aidera. C'est pour cela qu'il est venu sur Terre !