Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de l'Avent - 2e Semaine: Mardi

Texte de l'Évangile (Mt 18,12-14): Si un homme possède cent brebis et que l'une d'entre elles s'égare, ne laissera-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée? «Que pensez-vous de ceci? Si un homme possède cent brebis et que l'une d'entre elles s'égare, ne laissera-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée? Et, s'il parvient à la retrouver, amen, je vous le dis: il se réjouit pour elle plus que pour les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées. Ainsi, votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu'un seul de ces petits soit perdu».

Illustration: P. Lluís Raventós Artés

Aujourd'hui, Jésus nous dit comment son Père Dieu travaille : il nous aime chacun personnellement. Tous les hommes et les femmes sont tout aussi importants pour lui. Nous sommes ses enfants ! Et "ce n’est pas la volonté de votre Père céleste qui perd l'un de ces petits." Bien que je sois le seul pécheur de l'humanité, Dieu viendra aussi à ce monde pour me sauver.

—Noël : "Petit Dieu". Fait toi petit : reconnaît que tu as besoin de son aide.