Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de l'Avent - 2e Semaine: Vendredi

Texte de l'Évangile (Mt 11,13-19): «Le Fils de l'homme est venu: il mange et il boit, et l'on dit: ‘C'est un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs’». «A qui vais-je comparer cette génération? Elle ressemble à des gamins assis sur les places, qui en interpellent d'autres: ‘Nous vous avons joué de la flûte, et vous n'avez pas dansé. Nous avons entonné des chants de deuil, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine’. Jean Baptiste est venu, en effet; il ne mange pas, il ne boit pas, et l'on dit: ‘C'est un possédé!’. Le Fils de l'homme est venu: il mange et il boit, et l'on dit: ‘C'est un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs’. Mais la sagesse de Dieu se révèle juste à travers ce qu'elle fait».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui nous sommes bouleversés par le soupir du Seigneur "A qui vais-je comparer cette génération ?". Notre cœur, anticonformiste et ingrat, fait de la peine a Jésus : beaucoup de protestations et peu de joie ! Dieu vient à la rencontre de l'homme, mais l'homme se cache. Certains en ont peur, comme Hérode...

Jésus-Dieu arrive : dans le froid et la pauvreté de Bethléem il n'a pas protesté et ne nous a rien reproché. Bien au contraire ! Il commence déjà à porter toutes nos fautes sur ses petites épaules. Tu n'es pas content ?