Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 3e Dimanche (A) de Temps de l'Avent

Texte de l'Évangile (Mt 11,2-11): «Voici que j'envoie mon messager en avant de toi, pour qu'il prépare le chemin devant toi». Jean le Baptiste, dans sa prison, avait appris ce que faisait le Christ. Il lui envoya demander par ses disciples: «Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre?». Jésus leur répondit: «Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et voyez: Les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres. Heureux celui qui ne tombera pas à cause de moi!».

Tandis que les envoyés de Jean se retiraient, Jésus se mit à dire aux foules à propos de Jean: «Qu'êtes-vous allés voir au désert? Un roseau agité par le vent?... Alors, qu'êtes-vous donc allés voir? Un homme aux vêtements luxueux? Mais ceux qui portent de tels vêtements vivent dans les palais des rois. Qu'êtes-vous donc allés voir? Un prophète? Oui, je vous le dis, et bien plus qu'un prophète. C'est de lui qu'il est écrit: ‘Voici que j'envoie mon messager en avant de toi, pour qu'il prépare le chemin devant toi’. Amen, je vous le dis: Parmi les hommes, il n'en a pas existé de plus grand que Jean Baptiste; et cependant le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui, Jésus-Christ loue Jean Baptiste. Jean a fait pénitence et a prié dans le désert. Ensuite il a prêché aux juifs la conversion en leur disant que le Messie-Sauveur était arrivé. De plus, Jésus a félicité le Baptiste pour sa fermeté et sa fidélité. "Qu'est-ce que tu es allé voir dans le désert ? Un roseau agité par le vent ?".

- Il y a des hommes qui sont comme ces roseaux qui se trouvent sur le bas-côté des chemins : ils s'inclinent d'un côté ou de l'autre selon le souffle du vent. Es-tu comme eux ? Souviens-toi : le Christ est toujours à la mode !