Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de l'Avent – Semaine avant Noël: 22 décembre

Texte de l'Évangile (Lc 1,46-56): Marie dit: «Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur». Marie dit: «Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur, parce qu'il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Car voici, désormais toutes les générations me diront bienheureuse, parce que le Tout Puissant a fait pour moi de grandes choses. Son nom est saint, et sa miséricorde s'étend d'âge en âge Sur ceux qui le craignent. Il a déployé la force de son bras; Il a dispersé ceux qui avaient dans le coeur des pensées orgueilleuses. Il a renversé les puissants de leurs trônes, et il a élevé les humbles. Il a rassasié de biens les affamés, et il a renvoyé les riches à vide. Il a secouru Israël, son serviteur, et il s'est souvenu de sa miséricorde, —comme il l'avait dit à nos pères— envers Abraham et sa postérité pour toujours».

Marie demeura avec Élisabeth environ trois mois. Puis elle retourna chez elle.

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui, nous sommes impressionnés par la réponse de louange à la Vierge faite par sa cousine Elisabeth. Marie répond par une prière qui est traditionnel, appelé le "Magnificat". Elle n'a pas peur de Dieu et, par conséquent, proclame la grandeur de Dieu. Elle loue le Seigneur avec gratitude et de joie, se souvenant des bienfaits que Dieu a donné à Israël depuis des siècles.

—Savez-vous pourquoi Hérode avait peur de Jésus ? Parce qu’il ne priait ! et donc il ne comprenait pas que Dieu est infiniment bon.