Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de Noël: Baptême du Seigneur (B)

Texte de l'Évangile (Mc 1,7-11): À cette époque, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et se fit baptiser par Jean dans le Jourdain. Au moment où il sortait de l'eau (...) une voix se fit entendre: «C'est toi mon Fils bien-aimé; en toi j'ai mis tout mon amour». Jean Baptiste proclamait dans le désert: «Voici venir derrière moi celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de me courber à ses pieds pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés dans l'eau; lui vous baptisera dans l'Esprit Saint». Or, à cette époque, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et se fit baptiser par Jean dans le Jourdain. Au moment où il sortait de l'eau, Jésus vit le ciel se déchirer et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe. Du ciel une voix se fit entendre: «C'est toi mon Fils bien-aimé; en toi j'ai mis tout mon amour».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui nous assistons à une scène des plus solennelles : Jésus reçoit le Baptême ! Avec ce geste, Il instituait le Baptême chrétien et mettait l'accent sur l'importance de ce sacrement de la Nouvelle Alliance.

- Pour ressusciter avec le Christ nous devons vivre sa Passion. Dieu rend les choses faciles : avec le Baptême nous participons à la Passion de Jésus "sans nous décoiffer". Que veux-tu de plus ?