Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 10 Février: Sainte Scholastique

Texte de l'Évangile (Lc 10,38-42): Jésus entra dans un village. Une femme appelée Marthe le reçut dans sa maison. Elle avait une soeur nommée Marie qui, se tenant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole... Alors qu'il était en route avec ses disciples, Jésus entra dans un village. Une femme appelée Marthe le reçut dans sa maison. Elle avait une soeur nommée Marie qui, se tenant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Marthe était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit: «Seigneur, cela ne te fait rien? Ma soeur me laisse seule à faire le service. Dis-lui donc de m'aider». Le Seigneur lui répondit: «Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part: elle ne lui sera pas enlevée».

Aujourd'hui nous célébrons sainte Scolastique, sœur de saint Benoît, fondateur du premier monastère pour hommes en Occident. Scolastique, de son côté, fonda un couvent pour femmes. Dès son enfance elle vivait en se consacrant à Dieu et avait l'habitude de rendre visite à son frère une fois par an. Lors de leur dernière rencontre, quand saint Benoît voulut repartir, elle lui demanda de rester plus longtemps. Mais Benoît répondit que la règle de son monastère ne le lui permettait pas. Alors Scolastique pria Dieu tout-puissant et il commença à pleuvoir à torrents…

- "Qu'as-tu fait, ma sœur ?". Elle répondit : "Je te l'ai demandé et tu n'as pas voulu m'écouter ; j'ai demandé à mon Dieu, et Il m'a écoutée".