Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 4e Dimanche (A) de Temps de Pâques

Texte de l'Évangile (Jn 10,1-10): «Amen, amen, je vous le dis: celui qui entre dans la bergerie sans passer par la porte, mais qui escalade par un autre endroit, celui-là est un voleur et un bandit. Celui qui entre par la porte, c'est lui le pasteur, le berger des brebis (…). Moi, je suis la porte. Si quelqu'un entre en passant par moi, il sera sauvé; il pourra aller et venir, et il trouvera un pâturage. Le voleur ne vient que pour voler, égorger et détruire. Moi je suis venu pour que les hommes aient la vie, pour qu'ils l'aient en abondance».

Juan 10: le bon pasteur donne la "vie en abondance"

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui nous approfondissons l'image du "bon pasteur", une représentation de grande tradition biblique que Jésus purifie en lui donnant tout son sens. Le voleur voit les brebis comme étant de sa propriété et en profite pour lui-même. Le vrai berger, au contraire, ne prend pas la vie, mais la donne. Voici la grande promesse de Jésus: donner la "vie en abondance".

Jésus-Christ promet de conduire ses brebis aux "pâturages" qui sont sources de vie. Ici on entend résonner les mots du Psaume 23: «Sur des prés d'herbe fraîche, il me fait reposer. Il me mène vers les eaux tranquilles…». Mais quelle est la nourriture de l'homme? Il vit de la vérité et d'être aimé par la Vérité. Il a besoin de Dieu, ce Dieu qui se rapproche et lui montre le chemin de la vie. Celui qui lui donne tout cela lui donne "la vie en abondance".

—Jésus, en tant que Verbe de Dieu fait chair, n'est pas seulement "pasteur", mais il est aussi nourriture, le vrai "pâturage" et il nous donne la vie en se donnant Lui-même.

Jésus, l'unique Sauveur, est la "porte" et porte dans son cœur chacun d'entre nous

Abbé Pere SUÑER i Puig SJ
(Barcelona, Espagne)

Aujourd'hui Jésus utilise des images qui se référent à lui-même. Il est le "Bon Pasteur". Il est la "Porte". Pour Jésus, chacun d'entre nous a un contact personnel avec lui, nous ne sommes pas des numéros. Il nous aime personnellement également.

“Connaître”, dans l'Évangile, ne signifie pas seulement un acte de compréhension, il signifie une adhésion à la personne connue. Alors, Jésus, porte dans son cœur chacun d'entre nous. Jésus est aussi la Porte. La seule Porte. Personne ne va vers le Père sans passer par Lui. Certains pensent que Jésus et un sauveur de plus: Jésus, Bouddha, Confucius, Mahomet,… Non! Celui qui se sauvera, se sauvera uniquement par le Christ, même si dans cette vie il ne le sait pas.

—Moi, Jésus, par le don de la foi, je sais que tu es Dieu. Merci car j'ai pu te connaitre. Je m'efforcerai de passer à travers cette "porte" qui mène au Père, qui, même si elle est étroite, Tu l’ouvres complètement pour nous.