Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps du Carême - Semaine des Cendres · Jeudi

Texte de l'Évangile (Lc 9,22-25): Jésus disait à ses disciples: "Il faut que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, les chefs de prêtres et les scribes, qu'il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite". Il disait aussi à la foule: «Celui qui veut marcher à ma suite, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix chaque jour, et qu'il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra; mais celui qui perdra sa vie pour moi la sauvera (…)».

Première annonce de la Passion. Le chemin de la croix

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui alors que commence le Carême, Jésus-Christ nous annonce le destin du Chemin que nous prenons avec Lui: sa passion et sa résurrection. Cette annonce scandalisa Simon Pierre qui venait de le reconnaître comme le Messie. Mais justement, le suivre dans le signe de la croix sera notre chemin, ce qui s’explique d’une façon anthropologique: c’est le chemin du “se perdre soi-même”, sans lequel il est impossible de se trouver soi-même.

Pour aimer, il faut se perdre! Les chrétiens doivent s’instruire continuellement tout au long des siècles pour le Seigneur, pour qu’ils prennent conscience que son chemin n’est pas celui de la gloire et du pouvoir terrestre, mais “le chemin de la croix”. Aujourd’hui aussi, les chrétiens prennent à part le Seigneur pour lui dire: “Cela ne peut pas t’arriver”!

—Jésus doit nous redire toujours:”Eloigne-toi de moi Satan!” Toute la scène montre une inquiétante actualité, puisqu’ en définitive, nous continuons à penser en fonction de “la chair et du sang” et non d’après la révélation que nous pouvons recevoir dans la foi.