Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps du Carême - 1er dimanche (A)

Texte de l'Évangile (Mt 4,1-11): Jésus, après son baptême, fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le démon (…).

Le péché est la cause profonde de tout mal

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, nous voici au premier dimanche de carême, ce Temps liturgique de quarante jours qui constitue dans l'Eglise un itinéraire spirituel de préparation à Pâques. Il s'agit de suivre Jésus qui se dirige résolument vers la Croix, sommet de sa mission de salut.

Pourquoi la Croix? Parce que le mal existe, ou plutôt le péché qui, selon les Ecritures, est la cause profonde de tout mal. Ce mot même de «péché» n'est pas accepté par beaucoup, parce qu'il présuppose une vision religieuse du monde et de l'homme: en effet, si on élimine Dieu de l'horizon du monde, on ne peut pas parler de péché. Comme quand le soleil se cache, les ombres disparaissent; ainsi l'éclipse de Dieu comporte nécessairement l'éclipse du péché.

—Dieu est déterminé à libérer ses fils de l'esclavage pour les conduire à la liberté. Et l'esclavage le plus grave et le plus profond est justement celui du péché. C'est pourquoi Dieu a envoyé son Fils dans le monde: pour libérer les hommes de la domination de Satan, en mourant pour nous sur la croix.