Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps du Carême - 3e Semaine: Lundi

Texte de l'Évangile (Lc 4,24-30): Puis il ajouta: «Amen, je vous le dis: aucun prophète n'est bien accueilli dans son pays (…)».

Jésus de Nazareth, clé pour lire d'une nouvelle forme la Loi et les Prophètes

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui nous voyons le scepticisme des compatriotes de Jésus, quand à peine il vient de leur dire que l'Écriture s'accomplissait sur Lui: "L'Esprit du Seigneur est sur moi…" (Is 61,1). En effet, la Loi et les Prophètes parlent du Messie futur.

Rattachés au mystère pascal, soulignent Zacharie en parlant d’un royaume de "mer à mer" (présage de l'universalité du salut); un roi de paix (qui casse les arcs guerriers et qui arrive en montant un âne); le berger blessé, avec sa mort, apporte le salut; le traversé... Dans Isaïe nous trouvons la vision du serf de Dieu qui souffre et qui en servant offre la vie pour la multitude et apporte ainsi le salut... Ce qui chez eux est encore une vision mystérieuse, dont la configuration concrète ne peut pas être encore perçu, se manifestera peu à peu dans le fait de faire de Jésus-Christ, jusqu'à acquérir sa pleine forme après la résurrection.

—Jésus même devient plus tard, après la Pâque, la clé pour lire d’une nouvelle manière la Loi et les Prophètes.