Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 13e Semaine: Samedi

Texte de l'Évangile (Mt 9,14-17): Les disciples de Jean Baptiste s'approchent de Jésus en disant: «Pourquoi tes disciples ne jeûnent-ils pas, alors que nous et les pharisiens nous jeûnons?». Jésus leur répondit: «Les invités de la noce pourraient-ils donc faire pénitence pendant le temps où l'Époux est avec eux? (…). On ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres; (…) on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le tout se conserve».

La nouvelle évangélisation: il faut actualiser la "compréhension" de la foi

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, Jésus nous appelle à la "fidélité renouvelée": même si le contenu de la foi ne change pas en substance, nous devons prendre en compte les changements de perception culturelle et les graves difficultés de notre temps vis-à-vis de la profession de la foi et de sa juste interprétation.

Les contenus essentiels qui depuis des siècles constituent le patrimoine de tous les croyants ont besoin d'être confirmés, compris et approfondis de façon toujours nouvelle afin de donner un témoignage cohérent dans des conditions historiques différentes de celles du passé. Le magistère de l'Église a la responsabilité d'intensifier la réflexion sur la foi pour aider tous les croyants en Christ à ce que leur adhésion à l'Évangile soit plus consciente et vigoureuse à chaque époque.

—Dans les derniers temps, l'Église a accompli cette mission avec le Concile Vatican II («boussole sûre pour nous orienter sur le chemin du siècle qui commence») et en convoquant deux fois "l'année de la foi" (avec Paul VI et Benoit XVI), parmi beaucoup d'autres initiatives.