Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 25e Semaine: Samedi

Texte de l'Évangile (Lc 9,43b-45): Tandis que chacun était dans l'admiration de tout ce que faisait Jésus, il dit à ses disciples: «Pour vous, écoutez bien ceci: Le Fils de l'homme doit être livré entre les mains des hommes» (…).

La "Nouvelle Alliance" scellée dans le Sang de Christ

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, devant l'attente d'un messianisme spectaculaire, Jésus annonce ses souffrances qu'il offrira "par" nous. Sa fidélité consiste en ce qu'Il n'agit pas seulement comme "Dieu par rapport aux hommes", mais aussi comme "un homme par rapport à Dieu", en fondant ainsi l'Alliance de manière irrévocablement stable.

Cette greffe déjà inébranlable de l'alliance dans le cœur de l'homme, il a lieu dans la souffrance vicaire du Fils qui s'est fait serf. Depuis lors, à toute la marée sale du malheur, l'obéissance du Fils s'oppose, dans lequel Dieu même a souffert. Le sang des animaux ne pouvait ni "expier" le péché ni même pas unir les hommes avec Dieu; c'était simplement un signe d'espérance. Mais dans les mots de Jesús sur le calice, tout cela a été réassumé et changé en réalité.

—Jésus, tu nous donnes la "Nouvelle Alliance" scellée avec ton Sang, avec le don total de toi même C'est le "nouveau culte" dans lequel l'humanité est attirée à ta même obéissance!