Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 27e Semaine: Lundi

Texte de l'Évangile (Lc 10,25-37): Pour mettre Jésus à l'épreuve, un docteur de la Loi lui posa cette question: «Maître, que dois-je faire pour avoir part à la vie éternelle?». Jésus lui demanda: «Dans la Loi, qu'y a-t-il d'écrit? Que lis-tu?». L'autre répondit: «Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit, et ton prochain comme toi-même». Jésus lui dit: «Tu as bien répondu. Fais ainsi et tu auras la vie». Mais lui, voulant montrer qu'il était un homme juste, dit à Jésus: «Et qui donc est mon prochain?» (…).

Mon "prochain"

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, au centre de l'histoire du bon samaritain, il nous est posée une question fondamentale: que faire pour obtenir la vie éternelle. Jésus christ s'en remet à la Bible, où la réponse y est incontestable. Mais le sujet dérive vers une question pratique, d'une ambiguë élucidation pour l'époque: "Qui est mon prochain?".

Face à une question si concrète, Jésus répondit par cette parabole... Et voilà qui apparaît le bon samaritain, qui ne se demande pas où finit son devoir de solidarité ni non plus quels sont les mérites nécessaires pour atteindre la vie éternelle. Il se passe quelque chose de bien différent: il a le cœur brisé et il devient lui-même "prochain", au dessus de toute considération. Ici la question change: il ne s'agit pas d´établir qui est ou non mon prochain parmi les autres. il s'agit de moi-même.

—Seigneur, aide-moi à être une personne au cœur ouvert qui s'émeut face à la nécessité des autres. Alors je trouverai mon prochain, ou plutôt c'est lui qui me trouvera.