Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 29e Semaine: Jeudi

Texte de l'Évangile (Lc 12,49-53): «Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu'il soit déjà allumé! (…)».

Le "char de feu" de Jésus (Dieu appelle l'homme)

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, nous nous souvenons que notre présence dans le monde n'est pas une vie issue du néant et qui va vers le néant mais que notre vie a été depuis le début requise par un amour infini : on voit tout cela dans le "char de feu" de Jesús-Christ. Nous découvrons sa joie quand nous nous laissons enflammer par le message du Seigneur.

La réponse à l'appel de Dieu exige que nous ayons le courage d'être près du feu qui est venu enflammer la terre. Dire "oui" pour le suivre inclut le courage de se laisser brûler par le feu de la passion de Jesús-Christ qui est aussi en même temps le feu salvateur de l'Esprit Saint. Ceci est le noyau de son appel: nous devons être prêts à nous laisser brûler par Celui dont le cœur brûle en raison de la force de sa Parole.

—Esprit Saint, fais que je me laisse enflammer pour que je puisse moi aussi être un feu sur cette terre, le feu de la vie, de l'espérance et de l'amour.