Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 7e Semaine: Jeudi

Texte de l'Évangile (Mc 9,41-50): «Et celui qui vous donnera un verre d'eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense. Celui qui entraînera la chute d'un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu'on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu'on le jette à la mer (...). Ayez du sel en vous-mêmes, et vivez en paix entre vous».

Myopie spirituelle et "relâchement" moral

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes du Pape François)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, peut-être que quelques fois dans notre histoire, cette société grièvement blessée attend une nouvelle venue du Seigneur. Attend l’entrée qui guérit et qui réconciliede de Celui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie. Son passage et sa présence salvifique a été une constante dans notre histoire

Il n'est pas exagéré de dire que nous sommes dans une période de "myopie spirituelle et de superficialité moral» qui fait qu’on veuille nous imposer comme normale une «culture de relâchement", où il n’y aurait pas de place pour la transcendance et l'espoir. Mais chez l'homme bat encore le désir de Dieu. Devant la supériorité de puissance invasive des nouveaux Goliath, que depuis quelques médiats et pas moins de bureaux gouvernementaux, réactualisent des préjugés et idéologies altruistes, il est nécessaire comme jamais la tranquille confiance de David pour à partir de rien défendre l'héritage.

-Aujourd'hui plus que jamais, on peut découvrir une recherche de l'Absolu qui, parfois, prend la forme de cri douloureux de l'humanité outragée: «Nous voulons voir Jésus" (Jn 12,21).