Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 1er Dimanche (C) de Temps de l'Avent

Texte de l'Évangile (Lc 21,25-28.34-36): «Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles (…). Alors, on verra le Fils de l'homme venir dans la nuée, avec grande puissance et grande gloire. Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche (…)».

L'Année liturgique. Le Christ est le cœur de la liturgie

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, ce dimanche, nous commençons une nouvelle Année liturgique, qui s'ouvre par l'Avent, temps de préparation au Noël du Seigneur. Le Concile Vatican II affirme que l'Eglise "déploie tout le mystère du Christ pendant le cycle de l'année, de l'incarnation et la Nativité jusqu'à l'Ascension, jusqu'au jour de la Pentecôte, et jusqu'à l'attente de la bienheureuse espérance et de l'avènement du Seigneur". Le Christ est le cœur de la liturgie, comme le soleil autour duquel tourne, à la manière des planètes, la bienheureuse Vierge Marie, —la plus proche— alors que les martyrs et les autres saints "chantent à Dieu dans le ciel une louange parfaite et intercèdent pour nous".

Le monde contemporain a surtout besoin d'espérance: en voyant s'écrouler tant de fausses sécurités, que nous avons besoin d'une espérance fiable, et que celle-ci ne se trouve que dans le Christ.

—Jésus est "chair" comme nous et il est "roc" comme Dieu. Quiconque aspire à la liberté, à la justice, à la paix peut se redresser et relever la tête, parce que dans le Christ, la libération est proche.