Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de l'Avent - Semaine avant Noël: 17 décembre

Texte de l'Évangile (Mt 1,1-17): Voici la table des origines de Jésus Christ, fils de David, fils d'Abraham: Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob, Jacob engendra Juda et ses frères (…), Jessé engendra le roi David (…). Après l'exil à Babylone (…), Mattane engendra Jacob, Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l'on appelle Christ (ou Messie). Le nombre total des générations est donc: quatorze d'Abraham jusqu'à David, quatorze de David jusqu'à l'exil à Babylone, quatorze de l'exil à Babylone jusqu'au Christ.

La généalogie de Jésus-Christ: d'Abraham à tous les peuples

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, la généalogie de Jésus selon Saint Matthieu (avec une claire structure théologico-symbolique) essaie de répondre à la question de Pilate: "D'où es-tu?" (Jn 19,8). Pour Matthieu, deux noms sont décisifs pour comprendre "d'où" vient Jésus-Christ: Abraham et David.

L'histoire de la promesse commence avec Abraham —suite à la dispersion de l'humanité après la tour de Babel—. Abraham transmet par avance ce qui doit arriver. Il est le pèlerin qui se dirige vers la terre promise… Durant toute sa vie il va de l'avant, c'est une dynamique pour marcher sur le chemin de ce qui doit arriver. Pour Abraham, la promesse se réfère en premier lieu à sa descendance, mais cela va plus loin: "Tous les peuples de la terre seront bénis à travers toi" (Gn 18,18).

—Dans l'histoire singulière que présente la généalogie, cette quête effrénée vers la totalité est présente dès le départ: "Allez, faites des disciples dans tous les peuples" (Mt 28,19). L'universalité de la mission de Jésus se trouve dans l'expression "d'où es-tu?".

La généalogie de Jésus-Christ: la promesse d'un royaume éternel qui a été faite à David s'accomplit avec Jésus

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui nous comprenons que la généalogie de Jésus-Christ est totalement déterminée par le personnage de David, le roi à qui l'on avait promis un règne éternel. Il y a trois groupes de 14 générations: d'abord en ordre ascendant, d'Abraham à David; ensuite en ordre descendant (la dynastie a failli disparaître) de Salomon à l'exil de Babylone; pour remonter en revenant à Jésus, avec qui la promesse finit par s'accomplir: Jésus est le Roi qui régnera pour toujours (d'une autre manière néanmoins).

La généalogie se conclut avec une femme, Marie, qui est réellement un nouveau commencement et qui relativise l'entière généalogie. A travers toutes les générations, on avait procédé selon le schéma "Abraham engendra Isaac…". Toutefois, quelque chose de complètement différent arrive à la fin: en ce qui concerne Jésus, on ne parle plus de "génération", mais on dit: "Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie, qui mit au monde Jésus".

—Marie est un nouveau commencement. Son fils ne provient d'aucun homme: il fut conçu par l'œuvre du Saint Esprit.