Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 16e Semaine: Dimanche (A)

Texte de l'Évangile (Mt 13,24-43): Il leur proposa une autre parabole: «(…) Le Royaume des cieux est comparable à une graine de moutarde qu'un homme a semée dans son champ. C'est la plus petite de toutes les semences, mais, quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes potagères et devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel font leurs nids dans ses branches» (…).

La parabole de la graine de moutarde

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, le Royaume de Dieu continue à vivre au temps des semailles et des moissons. Il se présente au monde comme une graine, comme quelque chose de très petit. Parfois, on ne le voit même pas, comme la graine de moutarde, la plus petite des graines. Toutefois, elle contient dans son for intérieur un arbre entier. Cette graine est la présence du futur, la promesse déjà présente: ainsi est l'Église.

Dans l'histoire de tous les êtres vivants, les débuts de toutes les nouveautés sont petits, presque invisibles, ils peuvent passer inaperçus. Mais la graine de l'Église porte en elle le potentiel infini de Dieu. Par exemple: du point de vue de l'histoire du monde, la résurrection de Jésus est peu de chose, c'est la plus petite graine de l'histoire. Mais en réalité c'est la plus grande nouvelle de notre histoire.

—Seigneur, cette inversion des proportions est l'un de tes mystères: tu es si grand que tu peux te faire petit. Quelle consolation!