Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 22e Semaine: Samedi

Texte de l'Évangile (Lc 6,1-5): Un jour de sabbat, Jésus traversait des champs de blé; ses disciples arrachaient et mangeaient des épis, après les avoir froissés dans leurs mains. Des pharisiens lui dirent: «Pourquoi faites-vous ce qui n'est pas permis le jour du sabbat?» (…). Jésus leur disait encore: «Le Fils de l'homme est maître du sabbat».

Le dimanche, "Jour du Seigneur"

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, Jésus se déclare "Seigneur du sabbat". Les Juifs célèbrent dans le "Sabbat" l'aboutissement de l’œuvre des "six jours" (la création). Pour le chrétien, il apparaît un nouveau jour: celui de la Résurrection du Christ. Le septième jour termine la première création et le huitième commence la nouvelle création en Jésus-Christ.

Le Seigneur donna à ses disciples à la Dernière Cène son Corps et son Sang comme un don de la Résurrection: la croix et la résurrection font partie de l'Eucharistie, et sans elles ce n’est pas l'Eucharistie. Par conséquent, la célébration du sacrement doit être nécessairement liée à la mémoire de la résurrection. La première rencontre avec le Ressuscité a été le premier matin de la semaine, le troisième jour après sa mort, donc, le dimanche matin: est devenu spontanément dans la liturgie chrétienne le "jour du Seigneur".

—Jésus, la splendeur de ta rédemption dépasse celle de la première création. Louange à Dieu pour toujours!