Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de Noël - Avant l'Épiphanie: 3 janvier

Texte de l'Évangile (Jn 1,29-34): Le lendemain, comme Jean Baptiste voyait Jésus venir vers lui, il dit: «Voici l'Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde (…). J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et demeurer sur lui (…) et je rends ce témoignage: c'est lui le Fils de Dieu».

Jésus-Christ, "mystère de la récapitulation"

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, en faisant comme les pères de l'Eglise, nous pouvons appliquer l'image de l'étable au cosmos, blessé et déformé par le péché. Jésus, qui personnifie le "mystère de la récapitulation", ne remet pas à neuf un palais quelconque. Il est venu pour rendre à la création sa beauté et sa dignité: c'est pour cela que les anges "sautent" de joie.

La terre est rétablie car elle s'ouvre de nouveau à Dieu, et reçoit une fois de plus la vraie lumière. Et, dans l'équilibre entre la volonté humaine et la volonté divine, elle récupère sa dignité initiale. Noël est la fête de la création remise à neuf ("recommencée", remise en ordre par Dieu). On comprend le chant des anges pendant la sainte nuit de Noël dans le contexte suivant: il s'agit de l'expression de leur joie car le haut et le bas, le ciel et la terre, sont à nouveau unis, car l'homme est de nouveau uni à Dieu.

—Jésus, grâce à toi, désormais les anges et les hommes chantent ensemble et de cette manière la beauté du cosmos s'exprime dans la beauté de leur chant de louange.