Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 21 Janvier: Saint Fructueux, Evêque de Tarragone et martyr, et saint Augure et saint Euloge, diacres et martyres

Texte de l'Évangile (Jn 17,11b-19): Ainsi parla Jésus. Puis il leva les yeux au ciel et pria ainsi: «Père saint, garde mes disciples dans la fidélité à ton nom que tu m'as donné en partage (...). Je leur ai fait don de ta parole, et le monde les a pris en haine parce qu'ils ne sont pas du monde, de même que moi je ne suis pas du monde (...)».

Saint Fructueux, Evêque de Tarragone et martyr, et saint Augure et saint Euloge, diacres et martyres (2e siècle)

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui l'Église célèbre dans le diocèse de Catalogne la fête de Saint Fructueux, Evêque de Tarragone et martyr avec ses deux diacres, saint Augure et saint Euloge. Nous sommes bien informés sur le martyre des trois par les Actes authentiques, Passio del sants martirs Fructuos o Fruitos, Auguri i Eulogi. Ils ont été brûlés vifs un jour comme aujourd'hui, le 21 janvier 259, sous les empereurs Gallien et Valérien. Face au peuple de Dieu en larmes qui était présent dans l'Amphithéâtre de Tarragone, Fructueux les encourageait en leur disant: «Vous ne manquerez pas de berger, et l'amour et la promesse du Seigneur ne seront pas en vain, ni dans ce monde ni dans l'autre. Car ce que vous voyez maintenant ce n'est qu'une défaillance d'une heure».

Tertullien, l'écrivain chrétien, avait déjà confirmé quelques années auparavant que «le sang des martyres est semence de chrétiens». Et c'est exactement ce qui est arrivé par la suite dans la cité impériale. Le christianisme depuis le siège de Tarragone s'est répandu rapidement en d'autres lieux.

- Nous, tous les chrétiens, nous devons rendre témoignage du Christ. Y compris en donnant notre vie si nécessaire. «Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul».