Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 30 Novembre: Saint André, apôtre

Texte de l'Évangile (Mt 4,18-22): Comme il marchait au bord du lac de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et son frère André, qui jetaient leurs filets dans le lac: c'étaient des pêcheurs. Jésus leur dit: «Venez derrière moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes». Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent (…).

Saint André, apôtre

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, nous parlons du frère de Simon Pierre, saint André, qui était aussi l'un des Douze. Sans doute, il avait un grand prestige à l'intérieur des premières communautés chrétiennes. Le nœud de sang entre Pierre et André, ainsi que l'appel commun que Jésus leur a dirigé, sont expressément mentionnés dans les Évangiles.

André était disciple de Juan Baptiste; et un jour a écouté que le Baptiste proclamait Jésus comme "Agneau de Dieu". Alors, il s'est mû et a suivi le Seigneur. L'Église byzantine l'honore du commun de "premier appelé" ("Protóklitos"). Il est considéré comme l'apôtre des Grecs dans les années qui ont suivi à la Pentecôte. Par la relation fraternelle entre Pierre et André, l'Église de Rome et l'Église de Constantinople se sentent d'une manière spéciale comme Églises-sœurs entre soi.

— Saint André, apprends-nous à suivre Jesús avec promptitude, à parler de Lui avec enthousiasme et à cultiver avec Lui une relation de familiarité authentique: seulement en Lui nous pouvons trouver le dernier sens de notre vie.