Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 28e Semaine: Jeudi

Texte de l'Évangile (Lc 11,47-54): «Malheureux êtes-vous, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, alors que vos pères les ont tués. Ainsi vous témoignez que vous approuvez les actes de vos pères, puisque eux, ils ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux (…)».

Dieu est Raison (Logos) et Amour (Relation)

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, —face à tous les contresens de notre histoire— notre communauté de chrétiens doit faire en sorte que notre notion de Dieu (Raison et Amour) orchestre le débat sur l'homme. Premièrement, Dieu est le "Logos", l'origine rationnelle de toute la réalité, la raison créatrice d'où le monde est issu et qui se reflète dans le monde: c'est pour cela que l'homme adhère à Lui par le biais de l'ouverture et de la défense d'une raison qui ne peut pas rester aveugle face aux dimensions morales de l'être.

Deuxièmement, "Logos" signifie une raison qui n'est pas seulement mathématique mais qui est un fondement et une garantie du bien. C'est le propre de la foi chrétienne de reconnaître que Dieu —la Raison éternelle— est Amour (ce n'est pas un être dépourvu de relations, qui tourne autour de lui-même). C'est précisément parce qu'Il est souverain et créateur qu'Il englobe tout, Il est Relation et Amour.

—Ma foi dans l'incarnation, la passion et la mort de Jésus Christ, pour sauver les hommes, est la plus haute expression du fait que le noyau de toute la morale est l'Amour.