Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de Pâques - 2e Semaine: Vendredi

Texte de l'Évangile (Jn 6,1-15): Après cela, Jésus passa de l'autre côté du lac de Tibériade (appelé aussi mer de Galilée). Une grande foule le suivait, parce qu'elle avait vu les signes qu'il accomplissait en guérissant les malades (…).

Jésus dit: «Faites-les asseoir». Il y avait beaucoup d'herbe à cet endroit. Ils s'assirent donc, au nombre d'environ cinq mille hommes. Alors Jésus prit les pains, et, après avoir rendu grâce, les leur distribua; il leur donna aussi du poisson, autant qu'ils en voulaient (…).

Jean 6: le thème du pain

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui nous commençons le chapitre 6 de l’Evangile selon saint Jean dont le contenu intégral est la thématique du pain. Cette question occupe un lieu important dans le message de Jésus, depuis la tentation dans le désert, en passant par la multiplication des pains, jusqu’à la Dernière Cène.

Le grand sermon sur le pain révèle l’ample spectre de la signification de ce thème. Au début, on décrit la faim des gens qui ont écouté Jésus-Christ et qu’il ne renvoie pas sans leur avoir avant donné à manger. Mais Jésus ne permet pas que le besoin de l’homme se réduise au pain, aux besoins biologiques et matériels. «L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu» (Mt 4,4; Dt 8,3).

—Le pain miraculeusement multiplié nous rappelle le miracle de la manne dans le désert et le dépassant, il montre en même temps que le véritable aliment de l’homme est le “Logos”, la Parole éternelle, le sens éternel d’où nous provenons et dans l’attente duquel nous vivons.