Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 31 Août : Saint Raymond Nonnat, religieux

Texte de l'Évangile (Mt 25,31-40): «‘Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire? Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu? Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi?’. Et le roi leur répondra: ‘Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites».

Saint Raymond Nonnat, religieux

Abbé Antoni CAROL i Hostench
(Sant Cugat del Vallès, Barcelona, Espagne)

Aujourd'hui la mémoire de Saint Raymond Nonnat (1204-1240) soumet à notre considération deux aspects théologiques. Le premier, la circonstance du "non né" (c'est-à-dire qu'il n'est pas né mais a été extrait en pratiquant une césarienne dans le ventre de la mère qui était déjà morte) nous invite à penser à la grâce du Baptême. Strictement parlant, sur le plan surnaturel – à la seule exception de Jésus et de la Vierge Marie – nous sommes tous en réalité des "non nés". Le sacrement de la régénération nous fait naître à la vraie vie, celle d'enfants de Dieu.

En deuxième lieu, Saint Raymond Nonnat nous a laissé un témoignage précieux sur la pratique des œuvres de miséricorde. Il a intégré l'Ordre de Notre Dame de la Merci et, en effet, il s'est entièrement consacré aux tâches de ces missionnaires héroïques, c'est-à-dire, aux soins des prisonniers (qui étaient à l'époque dans le pays arabes). Les œuvres de miséricorde ne sont pas démodées simplement parce que les malades, les prisonniers, les marginaux, les personnes dépendantes des drogues… ne sont pas non plus démodées.

Seigneur, apporte-nous la lumière pour découvrir ta personne dans nos frères nécessiteux.