Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Méditons l’Évangile d’aujourd’hui

L'Évangile d'aujourd'hui + homélie (de 300 mots)

Télécharger
Première Lecture (Dt ):
Psaume Responsorial:
R/.
Verset avant l'Évangile (Mc ):
Texte de l'Évangile (Mt 7,7-11):

5 octobre: Quatre-temps d’action de grâce et de demande

Abbé Antoni CAROL i Hostench (Sant Cugat del Vallès, Barcelona, Espagne)

Aujourd'hui, en écho à une ancienne tradition liée à la société rurale, nous célébrons dans la liturgie une journée d'action de grâce à Dieu pour les faveurs qu'ils nous a accordées et lui demander son aide pour les fruits de notre travail pendant cette nouvelle saison.

Le milieu rural, en effet, par la force des choses, avait pleinement conscience que les fruits récoltés – sans pour autant dévaloriser l'effort humain – étaient un don de Dieu. Face aux impondérables du climat et aux circonstances du travail des champs, l'homme était davantage conscient qu'il dépendait du bon Dieu. Au contraire, le progrès de la technique et du travail industriel semblent menacer cette "mémoire de Dieu" : dans de nombreux cas, la conscience de la dépendance de Dieu s'est diluée, et l'homme court le risque de s'auto-diviniser en pensant qu'il n'a plus besoin du Créateur. Par contre, Jésus nous a dit "Demandez et on vous donnera (…) ; frappez et on vous ouvrira (Mt 7,7), ce qui revient à dire : - Je me souviendrai de toi et je t'aiderai, mais j'ai besoin que tu ne m'oublies pas et que tu ne me rejettes pas.

En allant dans ce sens, Jean-Paul II prévient : "Il faut que l'homme rende les honneurs au Créateur en lui offrant une action de grâce et de louange pour tout ce qu'il a reçu de Lui. L'homme ne peut pas oublier cette dette, que lui seul, au milieu de toutes les réalités terrestres, peut reconnaître et solder en tant que créature faite à l'image et la ressemblance de Dieu".

Et pour prévenir le risque d'une "perte de mémoire" ingénue, la prière collective d'aujourd'hui nous invite à dire : "Seigneur Dieu, Père plein d'amour qui a donné à nos parents d'Israël une bonne terre fertile, pour qu'ils y trouvent le repos et le bien-être, et qui avec le même amour nous donne la force de dominer la création et d'en tirer notre évolution et notre nourriture ; en te rendant grâce pour toutes tes merveilles, nous te demandons que ta lumière nous fasse toujours découvrir que c'est toujours Toi, et pas notre pouvoir, qui nous a donné la force de créer les richesses de la terre".

Le nouveau site Web evangeli.net est maintenant disponible. Nous espérons que la diffusion du contenu et les nouvelles fonctionnalités faciliteront la lecture et la méditation de l'Évangile et de son commentaire.