Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Méditons l’Évangile d’aujourd’hui

L'Évangile d'aujourd'hui + homélie (de 300 mots)

15 Octobre: Sainte Thérèse de Jésus, vierge et docteur de l’Eglise

Télécharger
Première Lecture (Si ):
Psaume Responsorial:
R/.
Verset avant l'Évangile (Si ):
Texte de l'Évangile (Mt 11,25-30): En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

«"Tu as caché ces choses à savants et intelligents, et tu les as révélées à petits"»

Abbé Ferran JARABO i Carbonell (Agullana, Girona, Espagne)

Aujourd'hui, nous célébrons la fête de sainte Thérèse d'Avila. L'Évangile, proclamé dans le jour de cette docteur de l'Église, nous recommande la simplicité d'enfants, pour nous mettre aux mains du Père : "Je te bénisse, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela à des sages et à des intelligents, et de l’avoir révélé à des tout-petits petits" (Mt 11,25). Des enfants Jésus avait dit : "Laissez les petits enfants et ne les empêchez pas de venir à moi, car c’est à leurs pareils qu’appartient le Royaume des Cieux." (Mt 19,14). Être comme des enfants ne signifie pas rester dans un infantilisme psychologique permanent. L'enfant est celui qui se permet être guidé avec docilité par la main du père. L'enfant découvre à chaque pas cela que les parents le montrent. Tous les enfants donnent leurs premiers pas pris des mains amoureuses de leurs parents. Suivre la volonté du Père est ce que nous demandons chaque fois que nous récitons le Notre Père, et c'est la caractéristique fondamentale de celui qui devient comme un enfant. "Celui qui s'occupa de toi avant que tu n'existes: n'a-t-il pas à se préoccuper de toi dès qu'il t'a appelé à la vie ? Celui qui t'a créé est aussi celui qui te soutient" (Sain Agustín). Tout se repose dans la prévoyance de Dieu.

Dieu, notre Père, ne nous abandonne jamais. Tout au contraire, ce sommes nous qui devons nous abandonner aux mains de Dieu. L'Évangile d'aujourd'hui nous invite à cela : nous confier à Celui qui nous accompagne toujours. Avoir confiance et être humbles n'est pas à la mode, mais certainement c'est le chemin unique d'arriver au Dieu. Sainte Thérèse l'affirme expressément : "J'ai clairement vu que, si nous voulons que la majesté souveraine nous révèle de grands secrets, nous devons entrer par cette porte [la contemplation de Jésus]. Personne ne veut aucun autre chemin (...). Ce chemin doit être parcouru en liberté, en nous abandonnant aux mains du Dieu".

Questionnons-nous, spécialement aujourd'hui, comment est notre vie : gardons-nous du silence pour permettre Dieu de nous parler? Prions-nous en nous abandonnant à ses mains ? Mais avoir confiance et être humbles, ce sont deux buts que nous devons à apprendre à l'intérieur de l'Église: notre Mère! : avons-nous une confiance humble en elle et l'aimons ?

Le nouveau site Web evangeli.net est maintenant disponible. Nous espérons que la diffusion du contenu et les nouvelles fonctionnalités faciliteront la lecture et la méditation de l'Évangile et de son commentaire.