Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Méditons l’Évangile d’aujourd’hui

L'Évangile d'aujourd'hui + homélie (de 300 mots)

Temps ordinaire- 25e Semaine: Dimanche (B)

Télécharger
Première Lecture (Sg 2,12.17-20): Ceux qui méditent le mal se disent en eux-mêmes : « Attirons le juste dans un piège, car il nous contrarie, il s’oppose à nos entreprises, il nous reproche de désobéir à la loi de Dieu, et nous accuse d’infidélités à notre éducation. Voyons si ses paroles sont vraies, regardons comment il en sortira. Si le juste est fils de Dieu, Dieu l’assistera, et l’arrachera aux mains de ses adversaires. Soumettons-le à des outrages et à des tourments ; nous saurons ce que vaut sa douceur, nous éprouverons sa patience. Condamnons-le à une mort infâme, puisque, dit-il, quelqu’un interviendra pour lui. »
Psaume Responsorial: 53
R/. Le Seigneur est mon appui entre tous.
Par ton nom, Dieu, sauve-moi, par ta puissance rends-moi justice ; Dieu, entends ma prière, écoute les paroles de ma bouche.

Des étrangers se sont levés contre moi, des puissants cherchent ma perte : ils n’ont pas souci de Dieu.

Mais voici que Dieu vient à mon aide, le Seigneur est mon appui entre tous. De grand cœur, je t’offrirai le sacrifice, je rendrai grâce à ton nom, car il est bon !
Deuixème Lecture (jc 3,16—4,3): Bien-aimés, la jalousie et les rivalités mènent au désordre et à toutes sortes d’actions malfaisantes. Au contraire, la sagesse qui vient d’en haut est d’abord pure, puis pacifique, bienveillante, conciliante, pleine de miséricorde et féconde en bons fruits, sans parti pris, sans hypocrisie. C’est dans la paix qu’est semée la justice, qui donne son fruit aux artisans de la paix. D’où viennent les guerres, d’où viennent les conflits entre vous ? N’est-ce pas justement de tous ces désirs qui mènent leur combat en vous-mêmes ? Vous êtes pleins de convoitises et vous n’obtenez rien, alors vous tuez ; vous êtes jaloux et vous n’arrivez pas à vos fins, alors vous entrez en conflit et vous faites la guerre. Vous n’obtenez rien parce que vous ne demandez pas ; vous demandez, mais vous ne recevez rien ; en effet, vos demandes sont mauvaises, puisque c’est pour tout dépenser en plaisirs.
Verset avant l'Évangile (): Alléluia. Alléluia. Par l’annonce de l’Évangile, Dieu nous appelle à partager la gloire de notre Seigneur Jésus Christ. Alléluia.
Texte de l'Évangile (Mc 9,30-37): En partant de là, Jésus traversait la Galilée avec ses disciples, et il ne voulait pas qu'on le sache. Car il les instruisait en disant: «Le Fils de l'homme est livré aux mains des hommes; ils le tueront et, trois jours après sa mort, il ressuscitera». Mais les disciples ne comprenaient pas ces paroles et ils avaient peur de l'interroger.

Ils arrivèrent à Capharnaüm, et, une fois à la maison, Jésus leur demandait: «De quoi discutiez-vous en chemin?». Ils se taisaient, car, sur la route, ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand. S'étant assis, Jésus appela les Douze et leur dit: «Si quelqu'un veut être le premier, qu'il soit le dernier de tous et le serviteur de tous». Prenant alors un enfant, il le plaça au milieu d'eux, l'embrassa, et leur dit: «Celui qui accueille en mon nom un enfant comme celui-ci, c'est moi qu'il accueille. Et celui qui m'accueille ne m'accueille pas moi, mais Celui qui m'a envoyé».

«Le Fils de l'homme est livré aux mains des hommes; ils le tueront et, trois jours après sa mort, il ressuscitera»

Abbé Pedro-José YNARAJA i Díaz (El Montanyà, Barcelona, Espagne)

Aujourd'hui, l'Evangile nous raconte que Jésus marchait avec ses disciples dans les grandes plaines "tirant au sort" des villages. Pour bien se connaître, il n'y a rien de mieux que la marche à pied et voyager entre amis. C'est alors qui surgit facilement la confidence. Et la confidence c'est la confiance. Et la confiance c'est communiquer l'amour. L'amour éblouit et étonne quand nous découvrons le mystère qui réside au plus intime du cœur humain. Avec émotion, le Maître, parle à ses disciples du mystère qui le ronge à l'intérieur. Parfois c'est une illusion, parfois, en y réfléchissant, il a peur, la plupart du temps il sait qu'ils ne vont pas Le comprendre. Mais ce sont ses amis, et tout ce qu'il a reçu de son Père Il doit le leur communiquer et jusqu'à maintenant c'est ce qu'il a fait. Ils ne le comprennent pas mais partagent son émotion quand Il leur parle, une émotion qui est de l'estime, preuve qu'ils comptent sur Lui, même s'ils ne sont que peu de chose, pour arriver au succès de ses projets. «Le Fils de l'homme est livré aux mains des hommes; ils le tueront et, trois jours après sa mort, il ressuscitera» (Mc 9,31)

Mort et résurrection. Pour certains ce sont des concepts énigmatiques, pour d'autres des axiomes inacceptables. Il est venu pour le révéler, crier que la chance inouïe pour les hommes est enfin arrivée, même si pour cela il faut que Lui, l'ami, le grand frère, le Fils du Père, subisse des souffrances cruelles. Mais, oh triste paradoxe! Au moment même où il vit cette tragédie dans son for intérieur, eux se disputent pour savoir qui montera sur la marche la plus haute du podium des champions quand arrivera la fin de la course au Royaume. Agissons-nous d'une manière différente? Que celui qui est libre de toute ambition jette la première pierre.

Jésus proclame des valeurs nouvelles. L'important n'est pas de gagner, mais de servir, ainsi qu'Il le démontrera lui-même le jour culminant de son évangélisation en leur lavant les pieds. La grandeur ne réside pas dans le savoir du sage mais dans l'innocence de l'enfant. «Même si tu connaissais la Bible entière par cœur et les phrases de tous les philosophes, à quoi cela te servirait-il s'il te manque la charité et la grâce de Dieu» (Thomas de Kempis). En saluant le sage nous rassasions notre vanité, en étreignant le petit nous embrassons Dieu et en ce faisant Dieu nous transmet sa divinité.

Le nouveau site Web evangeli.net est maintenant disponible. Nous espérons que la diffusion du contenu et les nouvelles fonctionnalités faciliteront la lecture et la méditation de l'Évangile et de son commentaire.