Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 3e Semaine: Dimanche (C)

Texte de l'Évangile (Lc 1,1-4;4,14-21): Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole, il m'a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie, excellent Théophile, afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus.

Jésus, revêtu de la puissance de l'Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d'alentour. Il enseignait dans les synagogues, et il était glorifié par tous. Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture, et on lui remit le livre du prophète Ésaïe. L'ayant déroulé, il trouva l'endroit où il était écrit: «L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur». Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur, et s'assit. Tous ceux qui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur lui. Alors il commença à leur dire: «Aujourd'hui cette parole de l'Écriture, que vous venez d'entendre, est accomplie».

«Afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus»

Abbé Bernat GIMENO i Capín
(Barcelona, Espagne)

Aujourd'hui, nous commençons à entendre le voix de Jésus à travers l'évangéliste qui nous accompagnera tout au long du temps ordinaire du cycle "C": Saint Luc. «Afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus» (Lc 1,4) écrit Lucas à son ami Théophile. Si le but de son récit est celui-ci, nous devons prendre conscience de l'importance de méditer l'Evangile du Seigneur —parole vivante, et par conséquent, toujours nouvelle— tous les jours.

Etant la Parole de Dieu, Jésus est représenté, aujourd'hui, comme un Maître, puisqu'«Il enseignait dans les synagogues» (Lc 4,15). Jésus débute comme n'importe quel prêcheur: en lisant un texte des Ecritures, qui s'accomplit à ce moment précis… la parole du prophète Isaïe est en train de s'accomplir, par ailleurs, toute la parole, tout le contenu des Ecritures, tout ce que les prophètes avaient annoncé se concrétise et s'accomplit avec Jésus. Il n'est pas indifférent de croire ou non en Jésus, car c'est l'"Esprit du Seigneur" même qui l'a consacré et envoyé.

Le message que Dieu veut transmettre à l'humanité à travers sa Parole est une bonne nouvelle pour les handicapés, c'est une annonce de liberté pour les prisonniers et opprimés, c'est une promesse de salut. Un message qui remplit d'espérance l'humanité toute entière. Nous, les enfants de Dieu dans le Christ par le baptême, nous aussi nous avons reçu cette onction et nous participons à sa mission: porter ce message d'espérance à l'humanité entière.

En méditant l'Evangile qui donne de la fermeté à notre foi, nous nous rendons compte que Jésus prêchait d'une manière différente à celle des autres maîtres: il prêchait comme celui qui possède l'autorité (cf. Lc 4,32). C'est ainsi car il prêchait à travers ses œuvres, par son exemple, en rendant témoignage, et même en donnant sa propre vie. Nous, nous devons faire de même, nous ne pouvons pas nous contenter des paroles: nous devons concrétiser notre amour de Dieu et de nos frères par des actes. Les Œuvres de Miséricorde —sept spirituelles et sept corporelles— que nous propose l'Eglise peuvent nous aider, comme une mère qui guide notre chemin, à atteindre ce but.