Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Méditons l’Évangile d’aujourd’hui

L'Évangile d'aujourd'hui + homélie (de 300 mots)

20 septembre: Saints André Kim Tae-gon, prêtre, Paul Chong Ha-sang, et leurs compagnons, martyrs

Télécharger
Texte de l'Évangile (Lc 9,23-26): Puis il dit à tous: «Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera. Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il se détruisait ou se perdait lui-même? Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles, le Fils de l'homme aura honte de lui, quand il viendra dans sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges».

«Celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera»

Abbé Salomon BADATANA Mccj (Wau, Soudan du Sud)

Aujourd'hui, nous écoutons Jésus dire à la foule: «Celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour et qu’il me suive» (Lc 9,22). Ce sont là les paroles même de notre Seigneur Jésus Christ qui n’a pas hésité de nous dire ce que cela implique d’être Chrétien. Cependant, nous Chrétiens semblons ne jamais comprendre ses paroles. C’est pourquoi nous écoutons souvent des gens se plaindre du fait que les choses sont si dures dans leur vie. Et l’une des plaintes la plus commune est: «si le Seigneur est avec moi, pourquoi suis-je en train de souffrir de la sorte?».

Etant Chrétiens, nous pensons souvent que tout devrait bien marcher pour nous car notre Dieu est le Dieu tout puissant. Nous réagissons ainsi parce que nous sommes habitués à écouter des prêches sur l’évangile de la prospérité. Dans son Adresse au cours de l’Angélus du 13 Septembre 2015, le Pape François disait: «Se mettre à la suite de Jésus signifie prendre sa propre croix — et nous en avons tous une — pour l’accompagner sur son chemin, un chemin incommode qui n’est pas celui du succès, de la gloire passagère, mais celui qui conduit à la véritable liberté, celle qui nous libère de l’égoïsme et du péché».

Ainsi aujourd’hui, Jésus nous invite à purifier une fois encore nos motivations quand nous choisissons de le suivre. Il ne nous a jamais promis que tout ira très bien pour nous si nous le choisissons. Nous devons être prêts à prendre notre croix de chaque jour et à le suivre même si cela signifierait de perdre notre vie; «Car celui qui veut sauver sa vie la perdra; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera» (Lc 9,24) Tel est le témoignage ultime que St. André Kim Taegon, St. Paul Chong, et leurs compagnons, dont nous célébrons la mémoire aujourd’hui, ont porté au Christ pour enfin partager son banquet éternel.