Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 13 Juin: Saint Antoine de Padoue, Prêtre et docteur de l'Église

Texte de l'Évangile (Lc 10,1-9): Après cela, le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux devant lui dans toutes les villes et localités où lui-même devait aller. Il leur dit: «La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers pour sa moisson. Allez! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. N'emportez ni argent, ni sac, ni sandales, et ne vous attardez pas en salutations sur la route.

»Dans toute maison où vous entrerez, dites d'abord: ‘Paix à cette maison’. S'il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l'on vous servira; car le travailleur mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qu'on vous offrira. Là, guérissez les malades, et dites aux habitants: ‘Le règne de Dieu est tout proche de vous’».

«Dites aux habitants: ‘Le règne de Dieu est tout proche de vous’»

Abbé Josep Mª MASSANA i Mola OFM
(Barcelona, Espagne)

Aujourd'hui, jour de Saint Antoine, nous voyons Jésus qui envoie 72 disciples prêcher de manière simple et évangélique. En premier lieu, cette prédication doit être pacifique et pacificatrice : "Que la Paix soit dans cette maison" (Lc 10,5). Et, en deuxième lieu, le thème de la prédication doit être l'annonce du Règne : "Le Règne de Dieu est proche de vous" (Lc 10,9). C'est de cette façon que Jésus prêchait, par le biais des paroles, des paraboles et de tout son être.

Antoine était un grand prêcheur et il a annoncé le Règne sous cette forme évangélique ; et il le faisait avec une connaissance profonde, méditée et vécue de l'Évangile. Saint François lui a écrit une lettre pour qu'il prenne en charge l'enseignement de la théologie aux jeunes frères, en leur enseignant aussi comment ils devaient prêcher quand ils s'en allaient de par le monde. Il leur disait : "On doit prêcher avec les paroles reçues de l'Esprit Saint, pas avec nos propres paroles. La parole est vivante quand ce sont les œuvres qui parlent. Moins de paroles, je vous en supplie, et plus d'actes."

Le pape François donnait récemment des conseils similaires à de nouveaux prêtres, le jour de leur ordination, et leur recommandait ceci : "Lisez et méditez avec assiduité la parole de Dieu, pour croire ce que vous avez lu, pour enseigner ce que vous avez appris et vivre ce que vous avez enseigné !" On ne peut pas en dire plus en si peu de mots !

Nous autres Chrétiens, nous sommes envoyés par Jésus, comme l'ont été ces 72 disciples, avec la mission de prêcher la paix et d'annoncer le Règne : faisons-le comme nous dit Saint Antoine avec un bon bagage d'Évangile, des paroles venues de l'Esprit Saint, et surtout par nos actes. Et comme nous dit le Pape, lisons et méditons l'Évangile et enseignons ce que nous avons médité et lu tout en le vivant. Et n'oublions pas que l'Évangile que nous méditons, que nous prêchons et vivons à travers nos actes, est Jésus Lui-même.