Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

evangeli.net

Cher/Chère ami(e):                          

LE MAL a secoué notre monde intensément au cours de la Semaine Sainte et les premiers jours de Pâques (terrorisme, persécutions, fraudes…). Submergés dans ce contraste de sensations – douleur et espoir – en ayant en vue la Passion et la Résurrection du Christ, nous nous demandons : Est-ce possible d'éliminer le mal du monde ?

 Dieu semble nous dire : Non, mais si ! Comme la réponse n'est pas facile, faisons trois étapes :

 1°) Le mal est un mystère (cf. notre service Master "Le malheur: pourquoi existe-t-il si Dieu est le Bien Infini ?").

 2°) Non ! Le fait historique est que si Jésus-Christ a miraculeusement guéri des maladies et d'autres maux, il n'a pas éliminé le mal du monde. Plus encore, "Vous aurez toujours les pauvres avec vous (Mt 26,11) et l'ivraie vivra à côté du blé jusqu'à la fin des temps (cf. Mt 13,24-52). S'il en est ainsi, alors, qu'est-ce que Jésus a apporté ? Benoît XVI répond : "Jésus a apporté Dieu". Et, effectivement, le "déficit de Dieu", le déficit de Bien est le mal principal du monde. (cf. "Le péché est la cause profonde de tout mal").

 De plus, comme si cela ne suffisait pas, il y a une relation entre "La somnolence des disciples et le pouvoir du malheur".

 3°) Mais si ! La réponse du Christ est originale et singulière : Il propose de surmonter le mal. Comment ? Il s'agit de profiter du mal pour l'utiliser comme un "théâtre pour aimer".  C'est pour cela que Dieu ne nous montre pas son Amour depuis un palais ou depuis un carrosse royal, mais en nous pardonnant sur la Croix. De là – du Calvaire – Jésus transforme la violence en paix, l'injustice en justice, la haine en amour et le mal en bien. La clé de cette transformation est dans le pardon, dans sa Miséricorde.

 Malheureusement, notre propre myopie morale nous empêche de valoriser la grandeur de cet exposé. Mais n'en doutons pas : "Le plus grand pouvoir de Dieu : pardonner les péchés".

 Toute l'Equipe d'evangeli.net te souhaite à nouveau de Joyeuses Pâques.

***

evangeli.net: "Méditons l'Évangile d'aujourd'hui" (l'Évangile + méditation) et "Master·evangeli.net" (l'Évangile + théologie)

 

 

+ + + + +

Si vous voulez INSCRIRE UN(E) AMI(E), c'est très facile! Cliquez ici et suivez les instructions